Chorus-chanson.fr » Bébé » Allaitement de bébé » Montée de lait : comment la stopper quand on n’allaite pas ?

Montée de lait : comment la stopper quand on n’allaite pas ?

Vous venez de passer neuf mois durs et intenses et votre petit bout de chou vient enfin de pointer le bout de son nez. Maintenant, de nouveaux phénomènes se passent dans votre corps et vous ne savez pas vraiment comment les gérer. L’un d’entre eux est tout ce qui est lié de près ou de loin à la montée de lait. En effet, vous avez maintenant le choix entre nourrir votre bébé au sein ou encore le nourrir au biberon dès sa venue au monde. Par contre, ce phénomène peut arriver alors que vous n’y étiez pas vraiment préparée. Entre la grossesse, l’accouchement, l’aménagement de la chambre et les différentes courses pour préparer sa venue, la montée de lait devient un détail dont vous oubliez de vous préoccuper avant qu’il soit bel et bien la.

Tout savoir sur la montée de lait et comment la gérer

La montée de lait est un phénomène naturel si vous venez d’accoucher. Normalement, vous avez assez de lait pour nourrir votre bébé pendant ses premiers mois. De nos jours, toutes les femmes ne veulent pas allaiter et quand vous choisissez de ne pas nourrir votre bébé au sein, il est important de stopper le phénomène de montée de lait car celui-ci n’est pas très confortable.

Comment stopper montée de lait sans allaiter ?

Pour stopper le phénomène de montée de lait, il faut absolument consulter un spécialiste qui saura vous mettre sur la voie du traitement hormonal adéquat à prendre. Ceci n’est pas une chose à prendre à la légère puisqu’elle concerne votre santé.montee de lait sans allaiter

Durée montée de lait sans allaitement

La durée de la montée de lait sans allaitement est variable. Bien entendu si vous ne prenez aucun traitement et que vous laissez le processus se dérouler naturellement, vous allez avoir les seins gonflés et douloureux quelques mois le temps que votre corps réagisse tout seul. Par contre, il existe de traitements hormonaux qui permettent de stopper le processus assez vite. Dans ce cas vous pourrez régler le problème en quelques semaines voir quelques jours si vous avez de la chance et réagissez bien au traitement. N’hésitez surtout pas de poser toutes vos questions à un spécialiste, celui-ci saura vous guider vers la meilleure solution.

Les inconvénients de la montée de lait sans allaiter

La montée de lait quand on n’allaite pas peut vite devenir gênante. En effet vos seins seront gonflés chargés de lait et douloureux. Vous pouvez aussi avoir des fuites ce qui sera forcément gênant. Il faut toujours garder en tête que vous êtes en train de stopper un processus naturel et que cela n’est jamais anodin. Heureusement si vous vous y prenez correctement, ces désagréments peuvent s’arrêter au bout de quelques jours.