Accueil Maison Comment construire une grue : quelles sont les étapes à suivre pour...

Comment construire une grue : quelles sont les étapes à suivre pour monter une grue ?

La grue, énorme engin retrouvé sur presque tous les gros chantiers de travaux. Elle sert à déplacer ou à élever différentes masses (des blocs de béton, des sacs de ciment…) utilisées par les ouvriers afin de leur faciliter la tâche et de faire avancer le projet plus rapidement.

Si leurs fonctionnalités sont connues du grand publique, leur construction elle, relève du mystère. Cet article expliquera les différentes étapes de la construction d’une grue.

Quels sont les différents types de grues ?

En fonction des chantiers, on retrouve différents types de grues.

Les grues statiques :

Ces grues-là sont enracinées dans le sol, le déplacement est alors impossible. Pour mieux stabiliser la grue et éviter tout mouvement de balancier, des blocs de bétons sont posés à la base. C’est le type le mieux adapté aux charges dont le poids est considérablement grand. On peut classer les grues statiques en fonction du montage en 2 classes :

  • Les grues à montage automatisé : le montage désigne le type de rotation, pour les GMA la rotation se fait à la base de la grue.
  • Les grues à montage par éléments : au contraire des GMA, les GME elles, effectuent leurs rotations en hauteur (au sommet).

Les commandes des GS s’effectuent dans une cabine située en haut de la grue.

Les grues mobiles :

Ce type de grues n’est pas fixé au sol, il repose sur un véhicule (camions, semi-remorque…etc.) roulant sur de pneus arrondis (pneus proprement dit) ou des pneus aplatis (chenilles).

Elles présentent certains inconvénients qui se résument à :

  • La limitation du poids de la charge.
  • La limitation de la hauteur à laquelle la charge peut être élevée (elle se limite à la hauteur du bras).

Les commandes se font de l’intérieur du véhicule.

Comment procéder à l’installation d’une grue ?

La construction d’une grue mobile est simple à comprendre, le travail revient aux usines qui produisent des véhicules et qui y ajoutent des extensions comme des nacelles tout en plaçant un système de téléguidage à l’intérieur de l’engin.

On se focalisera alors sur l’établissement de la base d’une grue statique.

  • Le châssis du véhicule est bien encastré au sol. Des masses de béton sont posées sur le châssis pour stabiliser la base et la solidifier.
  • Pour installer les éléments qui formeront la base de la grue statique, une grue mobile est nécessaire (les constituants de la base d’une grue sont : la flèche et la contre flèche ainsi que le mât).
  • La base de la grue ne se pose pas uniquement sur le sol, elle peut être posée sur un toit d’immeuble pour gagner de la hauteur. (il faut s’assurer que le toit soit assez résistant pour supporter le poids de la grue).

Comment une grue s’élève-t-elle ?

L’expression « s’élever » est parfaitement adaptée à la situation. En effet, la grue est montée de la manière suivante :

  • Les ouvriers se chargent de placer un mât dans la grue. Cette dernière élèvera le mât au niveau supérieur.
  • Une installation des mâts est alors effectuée.
  • Le même processus est répété pour le 3ème mât et ainsi de suite.
  • L’opération s’effectue jusqu’à l’atteinte de la hauteur voulue. C’est donc comme ça que la grue s’élève et se complète elle-même.

Comment construire gratte-ciel : quelle est la démarche à suivre pour concrétiser un projet de gratte-ciel ?

Les gratte-ciels sont souvent utilisés autant que bureau de travail mais ils peuvent également faire office d’hôtels ou de résidences privé, ils symbolisent la...

Comment construire un immeuble : quelles sont les étapes de l’avant projet ?

La construction d’un immeuble est une option à envisageable, particulièrement les immeubles de rapport (où le particulier habite un appartement et il loue les...