Accueil Auto / Moto Choisir une assurance moto jeune conducteur qui vous correspond

Choisir une assurance moto jeune conducteur qui vous correspond

Vous venez d’obtenir votre permis moto ? Il est temps de chercher votre prochaine assurance moto jeune conducteur. En tant que jeune conducteur, vous ne devez pas avoir peur de rechercher la meilleure assurance.

Il n’existe pas de définition définitive du terme « jeune conducteur », mais dans le monde de l’assurance, vous êtes considéré comme un « jeune conducteur » pendant une courte période, quel que soit votre âge ! Cependant, votre expérience en tant que conducteur peut vous être bénéfique.

L’assurance des motos est-elle obligatoire pour un nouveau conducteur ?

Comme pour toute personne possédant une automobile vous devez souscrire une assurance pour votre moto conformément à l’article L211-1 du Code des assurances.

Pour l’assurance de votre moto en tant que jeune conducteur, votre seule obligation est de souscrire une assurance responsabilité civile. Cette assurance pour les motos vous permet de payer l’autre partie dans le cas où vous êtes responsable d’un accident. Si l’assurance au tiers est l’option la moins chère, il est évident qu’elle ne suffit pas à assurer votre protection en cas d’accident.

Quelles sont les niveaux d’assurance auxquels vous devez pouvez en tant que jeune conducteur ?

En tant que jeune conducteur, vous pouvez choisir entre trois types d’assurance :

  • L’assurance responsabilité civile incluse dans l’assurance au tiers.
  • L’assurance au tiers complémentaire qui offre des garanties plus élevées, notamment une garantie contre la tentative de vol ou le vol ainsi qu’une garantie contre l’incendie, entre autres garanties complémentaires à la compagnie qui propose l’assurance moto que vous choisissez ;
  • une assurance tous risques. En souscrivant à une telle assurance pour votre moto, celle-ci couvrira tous les risques. Elle est également assortie d’une garantie tous accidents, qui vous permet d’être indemnisé même si vous êtes le seul responsable de l’incident.

Les facteurs à prendre en compte lors de l’achat d’une moto jeune conducteur

En fonction du type de permis, le motocycliste peut conduire différents types de motos. Par exemple, le permis A1, qui peut être obtenu à l’âge de 16 ans, autorise l’utilisation de motos légères d’une cylindrée maximale de 125 cm3 et de véhicules à trois roues d’une puissance maximale de 15 kW. Le permis A2, en revanche, qui peut être obtenu à 18 ans, permet d’utiliser des motos d’une puissance maximale de 35 kW dont le rapport poids/puissance n’est pas inférieur à 0,2 KW/kg, comme les motos légères et les trois-roues qui sont couverts par le permis A1. Il est important de savoir que certaines compagnies d’assurance peuvent exiger une limite d’âge pour assurer un conducteur. C’est généralement le cas pour une moto sportive, GT ou encore un roadster.

Pourquoi l’assurance d’un jeune conducteur de moto coûte-t-elle plus cher ?

Les primes d’assurance augmentent avec le niveau de risque. L’assurance des jeunes conducteurs à moto ne fait pas exception à la règle puisque les études montrent que les jeunes conducteurs et plus précisément les conducteurs novices ont un sinistre moyen plus élevé que les conducteurs plus expérimentés. L’article A121-1-1 du code des assurances permet l’émission d’une surprime pour les conducteurs novices. Les caractéristiques de la moto (marque, modèle, puissance, …) sont également des facteurs importants qui influencent le taux d’assurance, ainsi que la zone de circulation et l’utilisation du véhicule, même s’il est stocké dans un garage fermé …

Quel est le coût de l’assurance moto jeune conducteur ?

Chaque compagnie d’assurance a ses propres règles pour déterminer les tarifs de l’assurance moto des jeunes conducteurs. La prime est calculée en fonction de :

  • Votre profil : Si vous êtes un conducteur adolescent (permis A2), vous ne pouvez cependant rien y faire.
  • Votre deux-roues (marque année, modèle capacité …),
  • La ville ou la région dans laquelle vous résidez (grandes villes comme Paris, Marseille ou Nice ou zones rurales…),
  • Votre sexe (les femmes sont souvent moins payées que les hommes car elles ont moins de risques d’être blessées lors d’un accident !)
  • La stratégie de commercialisation de l’entreprise,
  • L’usage de votre moto (privé ou pendulaire), professionnel…).

En tant que nouveau conducteur, vous paierez dans tous les cas une surprime pendant les 3 premières années d’assurance (article 335-9-1 du Code des assurances). En clair, vous serez facturé plus cher par mois qu’un motard expérimenté, car vous représentez un risque accru pour la compagnie d’assurance. Ce surcoût est dégressif, mais il peut aller jusqu’à 100 % du tarif de base la première année !

En moyenne, il faut compter entre 400 EUR et 700 EUR pour votre assurance moto jeunes conducteurs.

Comment fonctionne la franchise en cas d’accident non responsable ?

La franchise d'assurance auto désigne le montant que l'assuré est tenu de verser à son assureur en cas d'accident responsable ou non responsable dans...

Quelles sont les démarches à connaître pour prendre une assurance pour son scooter

Qu'il s'agisse d'une assurance traditionnelle ou en ligne, tous les assureurs ont besoin du même nombre de documents officiels avant de signer un contrat...