Accueil Auto / Moto Quelles sont les démarches à connaître pour prendre une assurance pour son...

Quelles sont les démarches à connaître pour prendre une assurance pour son scooter

Qu’il s’agisse d’une assurance traditionnelle ou en ligne, tous les assureurs ont besoin du même nombre de documents officiels avant de signer un contrat pour la première fois. Voici une liste des documents requis pour assurer une moto ou un scooter.

L’assurance scooter est obligatoire à partir de la première sortie suivant l’achat. Le motocycliste doit prendre connaissance de cette obligation en contactant sa compagnie d’assurance au moins quelques jours avant la date d’achat pour faire débuter son contrat d’assurance à la date prévue. Pour accélérer le processus, voici la liste des documents à caractère administratif les plus couramment demandés par les assureurs de scooters.

Quels sont les documents à fournir pour prendre une assurance scooter ?

La carte grise du véhicule ou le certificat d’immatriculation du scooter.

Ce document juridique confirme que la personne qui sera le prochain assuré est propriétaire de la moto. Il indique également le scooter et garantit que le conducteur du deux-roues a le droit de conduire. La carte grise doit être remise à la compagnie d’assurance, qu’elle soit définitive ou provisoire. S’il s’agit d’un véhicule d’occasion, l’assureur peut également exiger la copie du document de cession du véhicule, signé par l’ancien propriétaire le jour de la vente.

Les informations sur la moto

Si ce n’est pas la première fois que vous souscrivez une assurance auto ou moto, vous devrez fournir une déclaration d’information sur votre moto. Ce document contient les informations relatives aux précédents contrats d’assurance du futur assuré : le bonus-malus du conducteur ainsi que la sinistralité. Pour l’obtenir, vous devez contacter votre compagnie d’assurance actuelle, qui vous transmettra le document dans les 15 jours.

Si vous n’avez pas de fiche de renseignements moto, vous devez alors signer une déclaration sur l’honneur dans laquelle vous confirmez qu’il s’agit de votre premier contrat d’assurance.

Le permis de conduire

Ce document permet à l’assureur de confirmer que le souscripteur possède un permis de conduire compatible avec le type de véhicule qui est assuré. La durée du permis peut également être une information cruciale pour l’assureur qui modifiera son offre tarifaire en fonction de l’expérience du conducteur. Lors de la signature d’un premier contrat d’assurance, l’assuré peut se voir remettre un contrat d’assurance moto jeune conducteur.

L’original de votre carte d’identité.

La carte d’identité permet à l’assureur de vous identifier de manière authentique. Le contrat d’assurance ne serait pas valable si vous n’avez pas fourni les véritables informations sur votre identité.

Un RIB

Le souscripteur est tenu de fournir le numéro de compte bancaire lorsqu’il décide de payer ses primes par un prélèvement automatique mensuel, trimestriel ou annuel.

Comment fonctionne la franchise en cas d’accident non responsable ?

La franchise d'assurance auto désigne le montant que l'assuré est tenu de verser à son assureur en cas d'accident responsable ou non responsable dans...

Choisir une assurance moto jeune conducteur qui vous correspond

Vous venez d'obtenir votre permis moto ? Il est temps de chercher votre prochaine assurance moto jeune conducteur. En tant que jeune conducteur, vous...