Accueil Lifestyle Les formules d'une assurance scooter sans BSR

Les formules d’une assurance scooter sans BSR

Vous venez de terminer vos études et vous souhaitez acheter un scooter au lieu d’une voiture ? Ou tout simplement, vous avez marre des embouteillages quotidiens et vous voulez garder votre voiture dans le garage ? Peu importe, pas la peine de vous justifier, quel que soit votre âge, un scooter est toujours un bon choix.

Cependant, il faut savoir que pour pouvoir conduire cette catégorie de moto, il est indispensable d’être titulaire d’un permis AM. Son ancienne appellation est le brevet de sécurité routière ou BSR, l’exception est pour ceux qui sont nés avant le 31/12/1987. La bonne nouvelle est que même sans le BSR, il est possible de souscrire à une assurance.

Mais comment faire ? quelle est la procédure à suivre ? quelle formule d’assurance choisir ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance d’un scooter sans BSR, dans cet article.

Tous ce qu’il faut savoir sur l’assurance scooter sans BSR

Lors d’une souscription à une assurance automobile, fournir le permis de conduire est obligatoire, c’est pas le cas si vous êtes propriétaire d’un scooter.

Selon la loi, l’assurance scooter est concernée par trois cas :

  • ni permis de conduire ni BSR pour le scooter concernant les personnes nées avant le 31/12/1987,
  • un scooter avec BSR ou titre équivalent pour les personnes nées après le 31/12/1987,
  • pour les personnes âgées de 14 ans, doivent être titulaires d’un permis de conduire AM.

D’après la loi, les personnes nées avant le 31/12/1987 et les personnes nées après le 01/01/1988 sont les deux seules catégories qui peuvent bénéficier d’un achat d’assurance scooter sans BSR ou permis de conduire.

Il est obligatoire de souscrire à une assurance minimum si vous possédez un scooter. Aux yeux des compagnies d’assurance, un scooter est considéré comme un véhicule à moteur terrestre.

Cette assurance de responsabilité civile couvre uniquement les dommages causés aux personnes et aux véhicules mais pas le motard.

Dans tous les cas, rouler sans assurance peut exposer le propriétaire du scooter à des sanctions comme la suspension ou le retrait de permis de conduire, le paiement d’une amende ou même un dépôt à la fourrière du scooter.

En effet, cela est dangereux pour ceux qui néglige l’assurance moto en général.

Les formules de l’assurance scooter

Comme mentionné ci-dessus, il est très possible de rouler avec votre scooter sans BSR et même l’assurer sans ce dernier. Cependant, il est essentiel de porter une attention particulière au choix du contrat d’assurance pour éviter les risques.

Il y a plusieurs assureurs qui peuvent vous fournir une assurance pour votre moto scooter, de diverses formules existent. Elles se résument comme suit :

La formule standard

Comme déjà expliqué, cette assurance minimum dite au tiers est nécessaire pour tout véhicule motorisé. Elle assure les dommages de l’autrui et non ceux causés au conducteur du scooter.

La formule medium

Cette formule s’adapte parfaitement à tous les profils, elle offre également plus de garanties et d’assurances basiques comme une couverture en cas de vol ou incendie, l’assurance catastrophe naturelle et l’assurance bris de glace.

La formule tous risques

Qu’il soit responsable de l’accident ou non, cette formule permet de couvrir le motard du scooter dans tous les cas. Malgré son prix onéreux, elle reste la plus recommandée.

Par conséquent, choisir le bon régime d’assurance est avant tout une question de budget, de besoin et de type de véhicule. Si votre scooter est récent et neuf et que vous avez dépensé beaucoup d’argent pour l’acheter, il est préférable de choisir la formule tous risques.

Si la valeur de votre scooter est modérée, vous pouvez opter pour une assurance intermédiaire. Vous pouvez également opter pour une assurance à responsabilité civile seulement et demander à la compagnie d’assurance d’ajouter des garanties supplémentaires, notamment des garanties d’assistance et de poursuites judiciaires qui sont tellement conseillées dans plusieurs cas.

A la fin, c’est vrai que conduire un scooter peut vous donner une expérience unique, mais, vous n’avez aucun prétexte pour ne pas souscrire à une assurance scooter car vous pouvez le faire même sans BSR, et parce que c’est obligatoire sinon vous risquez de faire face à des sanctions.

Par conséquent, assurez-vous que vos trajets en deux-roues soient agréables et ne conduisez pas trop vite.

Obtenir un visa pour la Russie : quel formulaire remplir ?

En tant que ressortissant Français, si vous voyagez dans un pays faisant partie de l'union européenne, vous n'avez pas besoin de visa pour voyager...

Comment construire une hauteur d’un triangle : quelles sont les informations à connaître avant la construction?

Cet exercice relève de la géométrie, discipline mathématique qui met en oeuvre certaines compétences qui ont pour but de diriger les différents projets de...

3 manières de comprendre la dyslexie : quels sont ces symptômes ?

Dix pour cent des enfants scolarisés et 5 % de la population mondiale sont atteints de dyslexie, cette maladie très souvent méprisée et confondue...

3 manières de calculer l’inverse d’une matrice 3×3 : comment calculer l’inverse d’une matrice 3×3 ?

Calculer l'inverse d'une matrice 3x3 n'est pas chose difficile. Quoique le moyen le plus simple serait d'utiliser une calculatrice qui contient une fonctionnalité matricielle...